Localisation, DOUALA (Logbaba) ; - ; YAOUNDE (Nkoabang)
+237 674 965 478 / +237 691 472 246
develop@develop-group.net

Comment réussir son projet de pisciculture ?

Votre projet ... Notre préoccupation !

Comment réussir son projet de pisciculture ?

Introduction

L’aquaculture en général, la pisciculture commerciale en particulier est un projet complexe qui impose une procédure et un processus adéquate. Ce type projet demande la maîtrise préalable de toutes ses étapes avant tout engagement. Les étapes que le promoteur est appelé à mieux étudier sont les suivantes : la conception, la planification, la mise en œuvre des infrastructures, l’élevage proprement dit et la commercialisation. L’étude défaillante d’une seule de ces étapes mettra le projet tout entier en difficulté.



1) Phase de conception et de planification

La conception demande un minimum d’information sur la qualité et la quantité des infrastructures, ainsi que la manière dont elles seront disposée. Le volume du dispositif d’élevage est fonction des objectifs assignés au projet. Il s’agit de la part du marché sur lequel le projet devrait se concentrer. Après la conception, il est question de connaître les quantités de poissons qui seront récolté périodes spécifiques, le poids moyen de départ et le poids moyen à la sortie. Les fournisseurs d’intrants (aliments, alevins, …) ainsi que la main d’œuvre devraient être bien spécifiés. A la fin de cette phase de conception/planification, les éléments ci-dessous devront être mises en évidence :

  • Plan de masse des infrastructures;
  • Devis de mise en place des infrastructures;
  • Un chronogramme générale des activités depuis la construction de la ferme jusqu’à la commercialisation, en passant par l’élevage;
  • Un carnet d’adresse des prospects (ou futurs clients);
  • Un carnet d’adresses des fournisseurs et d’une main d’œuvre qualifiées et compétente ;
  • Un compte d’exploitation prévisionnel;
  • Les risques liés au projets, et les moyens d’atténuation de ces risques
  • au souhait, un business plan.

2) Phase de mise en place des infrastructures

            La phase de mise en place des infrastructures un est aussi très importante. Il faut savoir que si les infrastructures (bacs et étangs) sont mal construits, cela induira des fruites et dont les poissons mourront. Pendant cette phase, une attention particulière doit être portée sur toutes les étapes de construction. Les phases de construction d’un sont les suivantes :

  • Choix du site : Présente de l’eau de bonne qualité sur le site (voir un expert piscicole pour l’analyse de la qualité) ;
  • Construction proprement dite : Surveiller la qualité des matériaux utilisés pour la construction: La qualité du matériaux joue directement sur la fiabilité de l’infrastructure
  • Test des infrastructures : Après la construction, les infrastructures doivent être testé pendant une semaine, le temps de détecter toutes les défaillances.

3) Phase d’élevage

Il s’agit de la phase où toute l’attention doit être portée sur les poissons. C’est la phase délicate car aucune erreur n’est tolérée. Les poissons ont besoin de nourriture et de l’eau en quantité et en qualité.

4) Phase de commercialisation des poissons

Attention, Ce n’est pas après la production que l’on doit se mettre sur la route de la commercialisation. Les poissons doivent être vendu avant l’élevage ou même un mois avant la récolte. Une fois que les poissons sont prêt à vendre, la nourriture qu’on leurs donne représente dépense supplémentaire. Donc il est conseillé de vendre les poissons quatre (04) à trois (03) semaines avant la récolte finale.

 

 

Pour toutes vos questions remplissez le formulaire ci-dessous